AccueilUzèsHaras d'Uzès : des rêves au galop

Haras d'Uzès : des rêves au galop

Une nouvelle création équestre est présentée au haras national d’Uzès mercredi 23 août. Immersion dans un monde magique.
Charlotte Niquevert et Boléro.
Charlotte Frasson-Botton - Charlotte Niquevert et Boléro.

Uzès Publié le ,

Les rêves et les souvenirs s’entremêlent dans le nouveau spectacle présenté au haras national d’Uzès. "Nous avons choisi cet univers où les musiques, lumières et ambiances ne font qu’un", explique Charlotte Niquevert, cavalière et voltigeuse, lors de l’avant-première du spectacle le 5 juillet. Ce soir-là, deux numéros de la création ont été présentés au public.

"Nous nous sommes rencontrés à ce moment-là et nous avons monté le spectacle. C’est une belle expérience", retrace Christophe Monier, dit Chrys.

Ils font suite à la formation que Charlotte Niquevert dit Charlotte En’vol et Christophe Monier ont suivi au haras, lors de la session Formation artiste équestre (Fart’eq). "Nous nous sommes rencontrés à ce moment-là et nous avons monté le spectacle. C’est une belle expérience", retrace Christophe Monier, dit Chrys. Natif du Vaucluse, ce dernier passionné des chevaux et de l’équitation dès son plus jeune âge, a pris la décision d’en faire son métier à la sortie du collège. Lors de sa rencontre avec Shanna, sa ponette, sa vie professionnelle a pris un tournant vers le monde du spectacle. "En période du confinement, j’ai décidé de tester un peu plus le travail en liberté et lors de plusieurs rencontres, j’ai pris des cours de figure de spectacle", poursuit l’artiste équestre. Plus qu’une nouvelle création, le spectacle revêt une autre singularité, le parcours quelques fois chaotique des chevaux qui sont aujourd’hui entre de bonnes mains. Boléro, fidèle compagnon de Charlotte Niquevert depuis sept années a eu une histoire compliquée avant de croiser la route de la cavalière. "Je ne suis pas certaine qu’il ait combattu dans l’arène mais il a été dressé pour. Il y avait des signes quand je l’ai récupéré", relève la jeune femme, originaire elle aussi du Vaucluse. Au fil des années, la cavalière et voltigeuse a su le rassurer, lui redonner goût et ainsi donner naissance à une forte complicité entre eux. Christophe Monier travaille avec Shanna sa ponette mais aussi Cyrano âgé de 16 ans. Ce cheval Pie Baie a aussi connu un parcours douloureux : maltraitance, manque de connaissance du cheval, 16 vertèbres déplacées et mâchoire désaxée. "J’ai mis un an pour qu’il reprenne confiance", explique le cavalier. Pour sûr, ces compagnons sont maintenant entre de bonnes mains.

Les mercredis, du 19 juillet au 23 août, à 19h30.

Tarifs : 12 €/adulte, 6 €/enfant de 4 à 12ans et gratuit pour les moins de 4 ans (excepté la première représentation où le tarif est de 9 €/adulte).

Billetterie à l’office de tourisme, ou sur place une heure avant le spectacle.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 mars 2023

Journal du30 mars 2023

Journal du 23 mars 2023

Journal du23 mars 2023

Journal du 16 mars 2023

Journal du16 mars 2023

Journal du 09 mars 2023

Journal du09 mars 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?